Actualités We Network

Actualités

Imprimer Email Twitter Linkedin Viadéo Plus
RSS

9/05/2017 Campus, Écosytème

Un dressing, une cuiller et un rétroviseur intelligents : le palmarès des Olympiades de sciences de l’ingénieur

DSC_0815-min

Le jeudi 4 Mai dernier, les Olympiades des Sciences de l’ingénieur ont, une fois de plus, connu un grand succès puisqu’elles ont réuni 43 équipes de lycéens et plus de 250 personnes à l’Institut Mines Télécom Atlantique de Nantes . 2 des 7 projets qui ont été récompensé auront l’honneur d’être présenté à la finale nationale des Olympiades à Palaiseau (Essone), dans les locaux de Thalès.

Avez-vous déjà assisté aux Olympiades des Sciences de l’ingénieur ?

Ce concours académique et national a été créé en 2009 à l’initiative de l’Union des professeurs de sciences et techniques industrielles (UPSTI) et a pour objectif de développer le goût des sciences de l’ingénieur chez les lycéens. Le concours récompense chaque année, dans plusieurs villes de France, des projets expérimentaux pluri-technologiques en Sciences de l’ingénieur.

Des projets rivalisant d’intelligence, par des lycéens des Pays de la Loire

Et cette année, la région des Pays de la Loire était servie : le concours rassemblait pas moins de 43 projets parmi lesquels les jurys devaient se prononcer ! Voici les deux premiers prix qui ont été sélectionné pour la finale nationale :

- Le premier prix a été remis à l’équipe Skap väder pour son projet de dressing « intelligent » capable de proposer à ses utilisateurs des vêtements adaptés à la météo.

- Le second prix a été attribué à l’équipe « Cui’hier de demain », un ustensile exceptionnel qui permet de se substituer au cuisinier et de réaliser un mélange complet en autonomie.

DSC_0892 (400 x 265)

WE Network remet le prix du système intelligent au « rétroviseur du futur »

Et enfin le prix WE Network (prix du système intelligent) était remis à l’équipe RétroBien. Un projet original, fonctionnel et bien pensé permettant de régler les rétroviseurs de sa voiture uniquement grâce à son empreinte digitale, analysé grâce à un capteur d’empreinte. Ce système innovant permet également de reconnaître plusieurs utilisateurs pour son utilisation. Un objet tout trouvé pour intégrer les véhicules du futur. Ce qui faisait dire à certains : « grâce à « RétroBien » fini les réglages fastidieux en voiture ! »

DSC_0963 (400 x 265)

Retrouvez la photo souvenir des Olympiades des Sciences de l’ingénieur Pays de la Loire 2017

Revenir à la liste