Actualités We Network

Actualités

Imprimer Email Twitter Linkedin Viadéo Plus
RSS

19/03/2018 Écosytème, We Network

L’industrie électronique du futur à l’honneur sur LesEchos.fr

industrie-futur-nouvelle-france-industrielle

LesEchos.fr ont publié une tribune signée par Vincent Bedouin, Président du directoire de Lacroix Group, Jean-Frédéric Clerc Directeur adjoint de CEA Tech, Marie-Vorgan le Barzic co-Fondatrice et présidente du Numa et Ludovic Lemoan co-fondateur et Directeur général de Sigfox. Ils portaient un message commun : faire gagner ensemble l’industrie française.

 

Notre enjeu industriel : miser sur l’électronique et les objets intelligents

Le CES de Las Vegas 2018 montre une percée de plus en plus importante des objets intelligents dans les objets du quotidien, y compris dans les applications B2B. Ils bouleversent désormais les modèles économiques établis, dans tous les secteurs d’activité. C’est une révolution qui va prendre de plus en plus d’envergure.

L’électronique constitue justement le socle industriel sur lequel s’appuiera cette révolution. Et la France, premier pays européen dans la sous-traitance des systèmes intelligents, dispose de tous les atouts pour en devenir l’un des leaders.

Après le World Electronics Forum : en route vers le Smart World !

Cette prise de parole commune fait également suite au WEF Angers 2017. En octobre dernier se tenait pour la première fois en France, à Angers le World Electronics Forum, un véritable coup de projecteur à l’international où le rôle industriel stratégique de l’industrie électronique y était souligné. Aujourd’hui, cet écosystème Grand Ouest est en ligne avec les ambitions de notre Smart World en devenir.

Mais alors même que notre pays dispose du socle industriel et technologique idéal pour préempter ce territoire économique du « smart world », allons-nous accélérer pour nous doter d’une filière d’excellence en électronique ou au contraire laisser passer cette opportunité, peut-être la dernière, de faire entrer notre industrie dans le futur ?

C’est la question qui sera posée prochainement au Conseil national de l’industrie dont le comité exécutif, après avoir sélectionné une liste de dix filières stratégiques, doit encore décider ou non de faire de la feuille de route de « l’industrie électronique du futur » l’une de ces filières !

Retrouvez l’article (accessible avec un abonnement payant)

 

Revenir à la liste