Actualités We Network

Actualités

Imprimer Email Twitter Linkedin Viadéo Plus
RSS

12/12/2017 Écosytème, We Network

Coup d’envoi vers l’industrie électronique du futur !

Main Carré

 

Ce mardi 12 décembre a eu lieu la présentation de la feuille de route industrie électronique du futur à la FIEEC à Paris. Faisant suite au World Electronics Forum 2017 Angers, le rendez-vous rassemblait les têtes de réseaux de l’électronique française pour engager la mutation vers l’industrie électronique du futur.

Le 12 décembre 2017 : point de départ du renouveau électronique en France

Après la révolution digitale, puis l’innovation de l’internet des objets et désormais l’adoption de plus en plus massive de l’IoT dans tous les secteurs industriels (l’Industrial Internet of Things ou IIoT), l’électronique devient un des principaux vecteurs de la compétitivité industrielles et de l’innovation dans la stratégie des entreprises.

Pour répondre aux attentes suscitées par les systèmes électroniques intelligents au sein des industries utilisatrices (Agro-alimentaire, Transports, Biens de consommation courante, Défense,…), il est nécessaire pour les EMS d’apporter de la valeur et du service tant en termes d’agilité et variabilité du mix de production qu’en termes d’excellence opérationnelle, pour réduire durablement les coûts sur la Supply chain.

C’est l’objectif de la feuille de route pour l’Industrie électronique du futur de proposer un plan de transformation activable pour l’ensemble des acteurs de la filière électronique et leurs partenaires, des PME/PMI jusqu’aux grands groupes.

 

 twit 11 - capture

 

Tous les principaux acteurs réunis à la FIEEC à Paris

100 acteurs étaient présents sur l’invitation des syndicats de la FIEEC (l’ACSIEL, le SNESE, le SPDEI) et de WE Network.

Outre la DIRECCTE et les services de la Direction Générale des Entreprises, les secteurs représentés étaient multiples : aérospatiale (pôle Aérospace Valley,…), télecoms (Bouygues Telecom Entreprises), prototypage IoT (Usine IO, CATIE, …), machines industrielles (ASM,…), réseaux d’accompagnement et d’accélération de l’innovation (Business France, Cap’Tronic, CNFM, ALDEV, Angers French Tech,…), numérique (SAP France,…), distributeurs de la supply chain électronique (Cats Franceprecogs,…), les clusters européens (Euripides,…), les composants (ST Microelectronics,…) et bien sûr certains des sous-traitants de l’électronique parmi les plus impliqués dans la démarche (ALL circuits, Safran group, ASTER Technologies, éolane, Lacroix Electronics,…).

Après une introduction sur l’importance de la mobilisation pour la filière française par Eric Jourde, Délégué Régional de la FIEEC, le Cabinet DÉCISION présentait un grand angle sur les réalités économiques du marché de l’électronique et plus particulièrement de la sous-traitance en France et en Europe.

live_1

 Une centaine d’acteurs de la filière électronique présents à la FIEEC

La France, 1er pays européen pour la sous-traitance électronique selon DECISION

Complémentaire à la feuille de route industrie du futur pour faire un point sur les réalités du marché de l’électronique professionnelle, l’étude du  Cabinet Décision réalisée en novembre 2017 montrait le dynamisme de l’électronique professionnelle à la française :

  • La France est le 2ème pays européen de la fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques.
  • La France est le 1er pays européen de la fabrication de cartes électroniques assemblées.
  • 85% du chiffre d’affaires des fabricants d’équipements électroniques de nationalités française se fait à destination de l’électronique professionnelle.
  • Le Grand Ouest est la 1ère région française de fabrication de cartes électroniques assemblées. Elle représente de 46% à 55% des emplois et 51% du chiffre d’affaire de France métropolitaine.

Conclusion du Cabinet DECISION : la France dispose du socle industriel en électronique professionnelle pour répondre aux nouveaux besoins des secteurs industriels dans le nouveau « Smart World » en construction.

twitt 13 - capture

L’industrie électronique : socle industriel pour transformer notre industrie vers le Smart World de demain

 

La feuille de route Industrie électronique du futur, une ambition collective nationale

Cet après-midi fut l’occasion de préciser les différents chantiers identifiés dans la feuille de route suite aux travaux des experts en amont du World Electronics Forum 2017 à Angers.

Eric KIRSTETTER, Partner au cabinet Roland Berger témoignait ainsi du dynamisme ressenti pendant sa présentation de la feuille de route : « la France possède de vrais atouts pour activer ce plan d’action  : des pôles de compétitivité et clusters complémentaires, une recherche publique au plus au niveau, des écosystèmes existants et une industrie de la sous-traitance électronique encore forte dans l’Hexagone. »

Les groupes de travail engagés en amont du World Electronics Forum ont permis de dessiner 7 grands chantiers pour la filière électronique professionnelle » :

 Supply chain : Pour une supply chain plus flexible et réactive, ou comment introduire la notion de temps réel dans une industrie aux temps longs.

– Compétitivité : Vers une industrie électronique française digitalisée et compétitive pour accélérer la relocalisation de la production.

– Traçabilité : La traçabilité en électronique, un enjeu de transparence, de compétitivité et de qualité de production.

– Roadmaps technologiques : Pour faire converger les roadmaps composants et les procédés de fabrication.

 Accès aux compétences et Formations : Attirer les talents, une problématique critique pour l’industrie électronique.

– Relations start-up / acteurs traditionnels des industries d’application : Faire évoluer les modes de relations pour favoriser l’innovation « à la française » et créer des leaders mondiaux.

– Processus de transformation : Guide à destination des acteurs de la filière pour mener à bien leur transformation.

live_2_eric_kirstetter

 Intervention de Éric Kirstetter, partner à Roland Berger, lors de la présentation de la feuille de route industrie électronique du futur

Vincent BEDOUIN : « les chantiers sont devant nous, engageons-les ! »

Le Président de WE Network et Président du Groupe Lacroix Vincent BEDOUIN concluait sur la feuille de route : « le marché du Smart World va tirer la croissance d’ici 2020 pour la production d’objets industriels connectés. Cette feuille de route, c’est ce qui va nous permettre de les mener en commun. Les chantiers, vous les connaissez à présent ; ils sont devant nous. Engageons-les tous ensemble ! »

 

L’occasion également pour Vincent BEDOUIN d’effectuer un rappel sur la méthode. « Les groupes de travail se sont structurés : nous allons à présent les mettre en action pour prioriser les actions et nous évaluerons notre avancée à chacun de nos rendez-vous. »
Deux rendez-vous de restitution des travaux de la feuille de route sont prévus en 2018, le premier est prévu les 4 et 5 Avril au Sido à Lyon.

La filière électronique est maintenant en marche vers l’industrie électronique 4.0 !

v.bedouin.fieec

 Vincent Bedouin invite la filière électronique à se mobiliser dès 2018

Un rendez-vous à la FIEEC qui fait déjà écho.. découvrez les articles VIP Press :

La France dispose du socle industriel en électronique professionnelle pour répondre aux défis du smart world

Téléchargez votre exemplaire de la feuille de route

Clic en bas pour visualiser le document en pleine page sur Slideshare (téléchargement du document possible avec un compte LinkedIn ou Slideshare)
 ou téléchargez la version .pdf directement

 

Revenir à la liste