Actualités We Network

Projets réalisés

Imprimer Email Twitter Linkedin Viadéo Plus
RSS

Projet CapRFID

Société : Martin Technologies

  • 15/04/2014
Logo Martin Technologies

Pour optimiser la gestion de son processus industriel, Martin Technologies a opté pour une solution de traçabilité RFID, développée dans le cadre de CapRFID, l’un des projets de la plateforme ATRIUM.

 

Martin Technologies

Spécialiste du marquage sur plastique et métal par sérigraphie – Fabrication et usinage de boitier et clavier de commande souple.

 

Problématique de l’entreprise

Dans le cadre du Projet CapRFID, l’un des 3 projets initiateurs de la plateforme ATRIUM, un pilote fonctionnel doit être mis en œuvre dans la société Martin Technologies. Le but de ce Pilote est de montrer l’utilisation de la technologie RFID pour la traçabilité en milieu industriel.

A travers ce projet, Martin Technologies cherche notamment à historier la vie de ses écrans de sérigraphie. Au nombre de 500, ses écrans subissent différents traitements de lavage, dégraissage ou dégravage au cours de leur vie, qui mènent à une usure prématurée. Les causes de casses, et les cycles de vie des écrans ne peuvent pas être analysés avec les outils de traçabilité actuels. Des essais de codes à barres sur les cadres se sont soldés par des échecs (décollage à cause des solvants).

Le choix s’est donc porté sur les technologies Radio Fréquence, notamment sur la HF. Encore fallait-il résoudre le problème de la présence de métal (cadre en aluminium).

 

Plan d’action

We Network a effectué plusieurs types d’étude dans ce projet dit « Pilote ». Tout d’abord, il fallait imaginer la solution mécanique pour faire tenir les tags sur les cadres, tout en minimisant les effets du métal sur la lecture par radio. Cette analyse a été effectuée par un ingénieur de We Network qui s’est appuyé sur l’IUT de Cholet pour la réalisation de prototype de bouchons par imprimante 3D.

Tous les essais radio ont été effectués par le partenaire technique de We Network : ESEO-Evaltech.

We Network a également été en charge de l’approvisionnement du MiddleWare : il s’agit de la couche logicielle portée sur les terminaux lecteur RFID et sur les PC, pour remplir les fonctions souhaitées par Martin Technologies.

 

Résultats

Les applications développées par un prestataire (Add.scan) ont été testées en conditions réelles de production. Une formation développeur a permis à Martin Technologie de prendre la main sur les développements futurs du Middleware.

 

Lire le communiqué de presse de Martin Technologies

Revenir à la liste